Revue Prescrire: son avis sur le nouveau vaccin Mosquirix

By 1 octobre 2016 Paludisme No Comments

 » Au terme de son évaluation, son efficacité est apparue minime et diminue rapidement au cours du temps, même avec une dose de rappel : il a réduit environ de moitié les épisodes de paludisme dans ses formes graves, uniquement chez les enfants âgés de plus de 5 mois mais n’a pas réduit la mortalité totale, ni la mortalité liée au paludisme, dans des contextes de faible mortalité. Ses effets indésirables locaux et généraux (dont des convulsions fébriles) sont mal cernés, avec un surcroît possible de méningites et de pneumonies chez certains enfants. La balance bénéfices-risque du vaccin paludique est très incertaine et nécessite de poursuivre son évaluation dans les zones à fort risque de paludisme. »

UA-90482772-1